SET – L’atelier cosmétique au naturel est né !

set-cosmetic5octobre2016

Deux sessions de l’atelier cosmétique se sont déjà déroulées à la maison du Rond-d’or pour réaliser des produits cosmétiques naturels respectueux de notre peau !

Pour débuter, nous avons choisi de réaliser des recettes simples, faciles à reproduire à la maison : un exfoliant au miel et sucre, un masque à l’argile et une crème hydratante à la cire d’abeille et huile végétale.

Fouetter, émulsionner, chauffer, refroidir rien de bien compliqué mais encore faut-il respecter les différentes étapes, les quantités et proportions, les températures…

   set-cosmetic5novembre2016_2set-8octobre2016_3set-cosmetic5novembre2016_1set-cosmetic5novembre2016_3set-cosmetic8octobre2016_2

Tout cela ne nous a bien entendu pas empêché de passer un moment agréable et convivial offrant la possibilité à chacune d’échanger astuces, recettes, bonnes adresses… !

SET – Atelier cuisine 8 novembre 2016

En fin de repas et à la fin de cet article nous avons dégusté une crème de riz aux épices
préparée par Martine.  Mais avant, ce soir du 8 novembre 2016,  nous nous retrouvions pour apprendre à préparer une nouvelle recette végétarienne et sa variante végane :

Le burger végétarien.

La recette a été créé par Frédéric et Pierre, inspirée de recettes de galettes de légumes assez classiques. Les doses sont pour 6 hamburgers.

Ingrédients (bio, c’est mieux) :

  • 6 buns (pains à hamburgers, avec des grains de sésame en surface)
  • 250g d’oignons,
  • 250 g de poivrons (par exemple ; ce jour-là, c’était encore de saison ; mais pourquoi pas du panais ou du navet ou de la pomme de terre),
  • 250g de carottes (il y en a toute l’année),
  • 4 tomates moyennes (là aussi c’était encore de saison)
  • 6 feuilles de salade type laitue,
  • 18 petits cornichons,
  • 3 oeufs (pour la version végétarienne) ou 200g de haricots rouges déjà cuits pour la version végane,
  • 6 tranches de cheddar ou  de fromage à raclette pour version végétarienne ou 6 tranches de seitan pour la version végane,
  • farine de blé ou d’épeautre (3 à 10 cuillères à soupe, afin d’obtenir la bonne consistance, permettant la formation de galettes),
  • sel (une pincée) non raffiné si possible, poivre.

Pour la sauce :

  • 25 Cl de crème de soja,
  •  3 cuillères à café de moutarde,
  • 3  cuillères à café de câpres,
  • une cuillère à café de curry.

Pour servir rapidement les convives, il faudra tenir la sauce prête au moment d’assembler les différentes parties du burger. Donc commencer par la sauce : mélanger les ingrédients ci-dessus en n’oubliant pas d’écraser les câpres. La sauce est prête !

Réserver également les tomates coupées en rondelles, les feuilles de salade lavées et les cornichons coupés dans le sens de la longueur.

Le but maintenant est de faire une galette qui remplace le steak haché du burger classique. Pour cela il faut choisir des légumes de saison par exemple : là c’était la fin de la saison des poivrons et des tomates ; quant aux oignons et carottes on en trouve toute l’année.

Il convient d’émincer les poivrons,  de râper les carottes (pas trop fin : grosse grille) et d’ajouter des oignons mixés. Ajouter les 3 œufs (blancs et jaunes) et 3 cuillères à soupe de farine bien remplies. Malaxer et voir si le mélange est suffisamment pâteux et compact pour constituer une galette ; si ce n’est pas le cas, ajouter de la farine afin de rendre le mélange comme sur la photo.

La cuisson des galettes demande un feu moyen et quelques millimètres d’huile dans le fond de la poêle. Dès que l’huile frémit, compter 5 minutes sur une face.

Parallèlement, couper en 2 le bun destiné à cette galette dans le sens de la longueur (obtenir un fond rond et plat, et un dessus rond et bombé) ; toaster ces deux parties (grille-toast, four, …).

Les 5 minutes étant écoulées, retourner la galette dans la poêle avec une spatule pour cuire de nouveau 5 mn sur l’autre face.

img_2026

Les 5 mn sont de nouveau écoulées. Le centre du hamburger est prêt ! Il faut maintenant aller très vite :

  • sur la moitié basse du bun toasté, étaler deux à trois rondelles de tomate, des cornichons tranchés,
  • puis poser dessus la feuille de salade,
  • la galette qui sort de la poêle,
  • la tranche de fromage (ou de seitan),
  • sur la partie haute et bombée du bun, à l’intérieur, appliquer une bonne cuillérée à café de sauce curry,
  • coiffer la tranche de fromage (ou seitan) par l’ensemble sauce+haut de bun.

Si on récapitule les étages du burger : bas du bun, tomates+cornichons, salade, galette, tranche fromage ou seitan, sauce curry, haut du bun.

Passer sans attendre au second burger et ainsi de suite jusqu’au 6ème.

C’est prêt à être dégusté. En boisson, un cola bio permet de « coller » au cliché. Le Meuh Cola(1) est alors tout indiqué. Mais notre assemblée a pu tester aussi le kéfir local et d’autres boissons avec succès.

pierre_brand_2016-11-08

Le burger végan.

Juste pour être sûrs d’être bien compris : remplacer les 3 œufs par 200g de haricots rouges cuits, égouttés et écrasés. Remplacer le fromage par du seitan en tranche.

Remarque : sans oeufs, les galettes se tiennent un peu moins bien à la cuisson. Il faut donc faire plus attention au dosage en farine, qui sera le liant principal.

(1) Meuh Cola produit par Solibulles (Boissons solidaires & décalées)

 Avec la Meuh Cola et ses LiMeuhnades, la société Solibulles est une structure qui aspire à produire des boissons respectant l’équilibre entre :

  • le bien-être du consommateur par la satisfaction d’un besoin
  • le bien-être de ceux qui récoltent, produisent, distribuent, commercialisent tout ou parties du produit ;
  • le respect et la préservation de l’environnement ;
  • l’équité et la solidarité.

Le GAEL de Sucy permet aux sucyciens de s’en procurer.

Pour le dessert Martine nous a concocté une crème de riz aux épices.

Dans un demi-litre de lait végétal,  faire cuire à tout petit feu 50 g de riz rond avec une gousse de vanille,  le riz doit progressivement absorber le lait (compter 1 heure pour ne pas que le lait brûle la casserole) .  Lorsqu’il n’y a plus de liquide,  enlever la gousse de vanille,  mixer jusqu’à obtenir une crème onctueuse en mixant.  Ajouter 2 jaunes d’œuf,  de la cannelle,  du gingembre et ajouter un peu d’extrait de café pour s’ajouter au goût de vanille assez léger. Sur un feu très faible mélanger le tout pendant 1 minute puis couper le feu et laisser refroidir dans la casserole. Les blancs d’œufs avec une petite pincée de sel sont battus en neige.  Une fois que la crème de riz a refroidie incorporer les blancs en neige. Verser la préparation dans des ramequins puis saupoudrez de noisettes,  noix ou cacahuètes pilées.

20160319_125703

10 000 km en VAE

Je veux fêter avec vous mes 10 000 km en VAE (Vélo à Assistance Électrique).

Le plaisir d’aller au travail tous les jours de l’année sans embouteillage et sans attendre un transport, sans transpiration, sans stress, sans bruit, sans effort et le tout pour 8 euros d’électricité par an.

Je veux partager avec vous le plaisir de voir un renard, des quantités de canards, des cormorans qui plongent, des hérons qui attendent, des cygnes qui décollent face au soleil sur l’eau étale du port de Bonneuil en allant au travail. Tout ceci est à votre portée et facilité par l’achat groupé et l’atelier vélo de SET : www.set94.org.

8500 km avec notre premier achat groupé :

le Matra iflow D8 de Juillet 2013 (1500€ obtenu à 1250€). Je l’utilise encore de temps en temps et lorsque nous utilisons 2 vélos. Toujours 40km d’autonomie réelle sur la position maximum de vitesse.

convergence-2015-jpg-p1130469

Deux milles kilomètres avec notre deuxième achat groupé :

Le Velowatt Belleville de Janvier 20016 payé 873€ avec les premiers 5% (5% de plus à venir). Toutes les informations et tests dans l’article : http://set94.org/set-retour-sur-lutilisation-du-vae-cyclowatt-belleville/

20150731_172852

Alors quand essayez-vous !

SET – Soirée-débat sur les bienfaits de la Médecine Traditionnelle Chinoise

Sucy Environnement et Transition présente le 22 novembre 2016 à 20h45 à la Maison des associations 14 place du clos de Pacy à Sucy-en-Brie : les bienfaits de la Médecine Traditionnelle Chinoise.

medecine-chinoise-lille-lommeLa santé n’est possible qu’à travers la libre circulation de l’énergie, la maladie est donc l’expression d’une disharmonie énergétique. Nina Will, praticienne en MTC, spécialisée dans l’alimentation du Tao et le massage Tui Na nous fera découvrir les 5 piliers de cette médecine millénaire:

  • Acupuncture,
  • Massage Tuina,
  • Phytothérapie,
  • Diététique,
  • Qi Gong.

L’affiche de la soirée : set-soiree_medecine_traditionnelle_chinoise_2016-11-22_v2

L’atelier cuisine était Vegan !

Mardi 4 octobre 2016, notre atelier cuisine était VEGAN !

Suite à la conférence donnée par Cyril Bertal, sur la condition animale le mardi 20 septembre 2016 à la Maison des Associations, tableenous avons eu envie de faire appel à Cyril et à ses amis pour concrétiser le sujet par quelques recettes vegan lors de notre atelier du mois d’octobre.

Cyril accompagné de Marion, d’Alice et de Florian nous ont proposé 3 recettes que nous avons confectionnées ensemble sous leur supervision :

 

  • Compotée d’aubergines et piments accompagné de riz nature
  • Fromage vegan
  • Carrot cake

Coût du repas par personne : 3,5 €

La cuisine s’est vite transformée en ruche très active (nous étions 18, un record !) demandant conseils et s’extasiant devant les « trucs » utilisés pour remplacer les œufs et les produits laitiers dans la confection des plats.

Tout était délicieux et nous nous sommes régalés autour d’une belle tablée où nous avons continué à échanger sur ce vaste sujet de la condition animale, le spécisme et le véganisme.

Personnellement suite à l’atelier j’ai suivi les conseils de Marion pour confectionner de délicieuses galettes végétales avec de la « protéine de soja texturé » que j’ai servies à mes petites filles. La texture du soja donne l’impression de croquer dans une galette contenant de la viande. C’est bluffant ! Mes petites filles ont adoré !

Un grand merci à Cyril, Marion, Alice et Florian pour leur disponibilité, leur gentillesse et pour toutes les connaissances qu’ils nous ont transmises.

Notre prochain atelier aura lieu le 8 novembre à 19 H à la Maison du Rond d’Or (MRO)

Marie-Claude Thomas

 


img_1156Recettes Fromage végétal :

Moitié graines de lupin dont on a enlevé l’enveloppe  pour l’aspect lisse et moitié noix de cajou (trempées 3 h) Humidifier avec du jus de citron et juste un peu d’eau le mélange en proportion identique noix de cajou et lupin « dérobé » en ajoutant deux petites
cuillères à café de levure en paillettes.
Mixer dans un petit hachoir jusqu’à obtenir un mélange  granuleux fin.
Façonner de petits pavés et les rouler au choix dans une épice (cumin, paprika)
ou herbes de Provence
C’est prêt.