SET-Atelier Cuisine du 7 octobre au Rond d’Or – Le MsabbaHa – Salade de Fattouch – Kéfir

Atelier cuisine 2015-10-07 01Notre atelier cuisine, nouvelle formule a été inauguré  le mercredi 7 octobre à la Maison du Rond d’Or.  Pour rappel : Les plats sont végétariens, biologiques, facilement reproductibles et pas chers …..

C’est Abir qui nous a proposé un repas libanais composé de 2 plats pour démarrer la saison  : La salade de Fattouch et le MsabbaHa (ou Balilah) dont vous trouverez les recettes plus bas.  Abir et Jocelyne avaient apporté quelques bouteilles de Kéfir (boisson fermentée), Abir nous a expliqué comment le fabriquer et a apporté des graines pour ceux qui voulaient se lancer dans sa fabrication.

Tout le monde a  mis la main à la pâte  pour préparer les plats sous la direction d’Abir. L’ambiance était joyeuse et festive puis nous avons dégusté tous ensemble les plats que nous avions confectionnés.

Pour le repas, les 14 participants ont formé une belle tablée où les échanges ont été fructueux et animés.  Marie-Claude a apporté un dessert à base de fruits rouges (rote Grütze). Pour que la fête soir complète, les uns et les autres ont apporté quelques bouteilles de vin rosé, rouge et blanc !

Le repas nous a coûté 1,50 € par personne.

Le prochain atelier est prévu le mardi 17 novembre à la Maison du Rond D’Or à 19 H 30.

Les recettes de Abir Koubaissi Jouteur

Le MsabbaHa (appelée aussi Balilah)

1 verre de Hommos (pois-chiches) pas cuit pour deux personnes
1/4 de Cac de bicarbonate de sodium
4 verres d’eau
1 cac de sel
4 gousses d’ails
1/2 verre d’huile d’olive
Cumin en poudre
3 citrons

Atelier cuisine 2015-10-07 02La veille, faire tremper  les pois chiches dans une bonne quantité d’eau additionnée de bicarbonate de soude, après les avoir rincés et lavés. Le lendemain, on rince les pois chiches et on les met à cuire dans une casserole remplie d’eau. Dès l’ébullition, on écume plusieurs fois au fur et à mesure que l’écume se forme puis on couvre la casserole, on baisse le feu et on laisse mijoter au moins 1 heure et demie. Les pois chiches sont cuits lorsqu’ils sont tendres. Dans un grand saladier, on écrase les gousses d’ail, on ajoute le sel, le cumin, le jus de citron puis on ajoute les Hommos (graines de pois-chiches  bonus leçon d’arabe libanais) et on mélange bien. S’il n y a pas assez de liquide, on ajoute un peu de l’eau de bouillon. Puis on verse généreusement l’huile d’olive et on déguste chaud.

Salade de Fattouch

Tomates, salade, menthe, persil, concombre, (si disponible choux comme ceux fournis par l’AMAP), radis. Assaisonnement : jus de citron, mélasse de grenade, huile d’olive, sel, sumac.

Préparation de la salade :  laver, couper en grands morceaux tous les légumes mentionnés,  ajouter les assaisonnements et  mélanger …

La recette du Kéfir

Règle n° UN et la plus importante, avec les graines de Kéfir, on ne doit pas utiliser de métal, tous les ustensiles et récipients doivent être en bois ou en verre ou en plastique !
Pour les graines déshydratées, réhydratez-les en les trempant 12 heures dans de l’eau plutôt tiède avec un peu de sucre (1/2 CAC) et juste couverts (d’un torchon par exemple) dans un récipient, en verre ou en plastique ou en bois! puis jetez cette eau après 12 heures et renouveler l’eau en augmentant la quantité et ainsi de suite et au bout de 3 ou 4 jours, elles sont prêtes à faire fermenter la préparation.

Pour faire fermenter les graines, vous aurez besoin de :
– Grande Cuillère en bois
– grand bocal en verre pour la fermentation
– bouteilles pour la récolte
– passoire en plastique
– Entonnoir en plastique
– Torchons
– Citron (non traité)
– figue sèche (ou d’autres fruits secs comme abricots, raisins secs, cranberries, etc)
– Sucre (de canne non traité)
– de l’eau

Dans un récipient on verse 1 litre et demi d’eau, on ajoute 6 cuillères en bois (grandes) de Graines de Kéfir hydratées, 5 CAS de sucre, une figue sèche et un citron coupé en deux. On couvre avec un torchon et on place le bocal dans l’obscurité (préférable). Après 48 heures, on récolte : on observe que les graines, se sont bien multipliées, (parfois doublent carrément de volume)! on passe le tout dans une passoire et à l’aide de l’entonnoir on remplit les bouteilles, on jette la figue, on presse le citron puis on ferme les bouteilles hermétiquement et on laisse la boisson se reposer encore 48 heures pour que ça devienne pétillant ! Une fois les 48 heures passées, on met la boisson au frais (Frigo, ou cave) et on peut servir. Pour conserver les graines au frigo on les met  dans un bocal hermétique (pot de confiture) on les couvre d’eau avec 1/2 CAC de sucre et on les conserve au réfrigérateur. Sinon, on les déshydrate. On commence par les laver à l’eau froide et après les avoir égouttées on les étale sur une assiette en plastique et on les laisse sécher au soleil ou sur un chauffage jusqu’à ce qu’elle se transforment en cristaux !

liens :

http://www.cfaitmaison.com – https://www.youtube.com/watch?v=5j9EuePKFHs

About Jean-Paul Grange

J'ai fait partie d'associations militantes dont la promotion du vélo comme moyen de transport à Strasbourg "CADR" et en Ile-de-France "MDB". Intéressé par la Transition Écologique depuis 2009 au travers de l'action écologique locale large et positive avec "Sucy Environnement et Transition" moyen idéal pour participer au changement de notre monde. Je suis par ailleurs Conseiller Municipal d'opposition EELV sur Sucy en Brie depuis 2014 et ingénieur responsable dans un grand groupe industriel français depuis 2000.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *