20161122_205915

SET –  le 22 Nov.  2016 bel exposé sur la Médecine Traditionnelle Chinoise 

Lors d’un des nombreux forum- débats de l’association « Sucy Environnement et Transition »,  devant un large publique de 50 personnes, le 22 novembre 2016, Nina Will nous a expliqué comment fonctionne la MTC : Médecine Traditionnelle Chinoise.

Chacun peut croire ou pas en cette interprétation du fonctionnement de notre corps mais cette médecine millénaire apporte une vue toute particulière.

20161122_205959Cette médecine continue à évoluer notamment en Chine. Nina nous a expliqué l’inversion intéressante par rapport à la médecine occidentale car là-bas le patient doit aller voir son médecin 4 fois par an afin de prévenir toute maladie.  S’il est malade il va le voir plus souvent mais celui-ci n’est alors pas payé en plus.

La MTC traite simultanément de la partie physique et psychologique. Un acupuncteur doit passer 1 heure avec le patient pour être à son écoute avec de la bienveillance.

Les 5 éléments

Les principes fondamentaux sont le Yin-Yang,   symbole des oppositions. Le Qi,  l’énergie. Le Jing, l’essence vitale,  l’héritage génétique,  la mémoire cellulaire,  il est inné ou acquis : recharge.   Le sang et les liquides organiques et l’équilibre entre un sang trop fluide ou trop épais. Les organes du sang sont les reins et la rate,  le foie,  le cœur,  les poumons. Les liquides organiques sont la salive, les larmes,  liquide lymphatique,…  Le Shen correspondant à notre Esprit et notre âme.

Ils forment un cycle de transformation et sont interactifs. Chaque élément gère un état émotionnel : Eau-Reins – Hiver – Peurs,  Bois – Foie-Printemps – Projets – Colère,  Feu – Coeur – Eté – Joie,  Terre – Rate –  Rumination,  Métal – Poumons – Automne – Tristesse.

Le principe est qu’un déséquilibre sur l’un aura un impact sur les autres.

La cause des maladies en MTC

Les 5 climats correspondent aussi aux énergies : Vent/Foie. Humidité/Rate, Chaleur/Coeur, Sécheresse/Poumons, Froid/Rein.

Le lien entre les organes et le climat créés par la MTC  n’est pas facile à appréhender pour nous occidentaux. Par exemple, à la question suivante qui a été posée à l’intervenante : « Si l’humidité entraîne un problème de rate, les maîtres nageurs devraient avoir des problèmes de rate ? », nous n’avons pas eu de réponse précise. Et en Chine, s’agissant d’une expérience millénaire, les adeptes de la MTC ne voient pas l’intérêt de la remettre en cause.

20161122_205858

Régimes alimentaires et les questions de digestion.

La MTC propose de cuire les aliments afin d’en faciliter la digestion.

L’acupuncture.

Utilise les points énergétiques sur les méridiens propices à la dispersion ou la tonification de l’énergie à l’intérieur du corps.

Les massages

Le massage Tuina avec la main en contact ou pas. La façon de faire bouger les articulations. Les ventouses qui peuvent être utilisées par exemple pour traiter le zona.

La pharmacopée chinoise 

Elle inclut des remèdes à base de plantes,  de minéraux et de substances animales. Il existe plus de 400 prescriptions de base.

Le Qi Gong

C’est une gymnastique douce qui augmente la circulation du Qi dans le corps. Les médecins prescrivent du Qi Gong. Il existe aussi le Tai Chi et le Do In. Une des clés de ces techniques est de bouger doucement tous les jours. Abir nous fera une présentation de ces disciplines le 25 janvier 2017.

Le bilan énergétique en MTC passe par de nombreuses analyses. Tout le corps est ausculté, le pouls et la langue donnent de nombreux indices.

La MTC couvre de très nombreux sujets qui nous ont amenés rapidement à 23h, l’heure où nous devions quitter la salle. Mais nombreux étaient les participants qui souhaitaient en savoir plus sur cette étonnante médecine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *