Soirée débat sur le végétarisme

Mardi 13 octobre 2015, Martine FONTANA à partagé sa connaissance et sa pratique du  végétarisme avec les 17 personnes présentes.

image

Parler du végétarisme, ce n’est pas seulement remettre en cause notre façon de manger pour notre santé mais c’est aussi prendre conscience de l’impact du fait de manger des animaux. Il est nécessaire de reconnaître l’animal comme un être sensible dont nous tuons un milliard d’individus par an, rien qu’en France. Pour 500 g de crevettes, 13 kg de poissons sont détruits à cause du mode de pêche. Les exemples de ce type sont nombreux.

Enfin, l’impact de la consommation de viande sur nos sources d’alimentation est tout aussi important. Une personne mangeant de la viande utilise l’équivalent de 10 fois plus de surface plantée pour nourrir les animaux que si elle était végétarienne.

Par conséquent, il est temps de limiter de façon importante notre consommation de viande.

Notre association va d’ailleurs adhérer à l’association végétarienne de France : www.vegetarisme.fr où vous trouverez une foule  d’informations.

Lors de cette soirée, trois jeunes adeptes non seulement du végétarisme (ne pas manger les animaux) et du véganisme (ne pas manger les produits provenant des animaux) mais surtout de l’anti-spécisme(*) sont intervenus, ce qui a permis d’ouvrir le débat de façon plus large.

(*) anti-spécisme : ne pas avoir une vue anthropocentrique du monde, mettre tous les êtres sur un même niveau, ce qui signifie de manière globale, ne pas utiliser les animaux  : ne pas utiliser de traction animale, ne pas élever ou avoir de chevaux, de chiens,…. Les animaux sont fait pour vivre leur vie dans la nature et ne pas être asservis par une autre espèce tel que l’homme.

 

A propos Jean-Paul Grange

Membre actif de "Sucy Environnement Transition" localement et aux niveau départemental, régional, national et international des Villes & Territoires en Transition cofondées par Rob Hopkins. Je suis ingénieur et j'ai été conseiller municipal sur Sucy en Brie de 2014 à 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.