SET – Atelier Déchet Tri et poubelle jaune

Depuis le 1er janvier 2019 les habitants des communes du territoire Grand Paris Sud Est Avenir n’ont plus de raison de jeter du plastique ailleurs que dans la poubelle jaune !  

Les communes du GPSEA sont : Alfortville, Boissy-Saint-Léger, Bonneuil-sur-Marne, Chennevières-sur-Marne, Créteil, La Queue-en-Brie, Le Plessis-Trévise, Limeil-Brévannes, Mandres-les-Roses, Marolles-en-Brie, Noiseau, Ormesson-sur-Marne, Périgny-sur-Yerres, Santeny, Sucy-en-Brie, Villecresnes.

Pour les autres communes veuillez vérifier ce que peut accueillir votre poubelle jaune.

Pensez pour les blisters à détacher le carton du plastique et mettre les 2 dans le bac jaune.

Comme indiqué dans le Mémo du Tri vous pouvez tout y mettre ou presque…

  • Exceptions : les accessoires, ustensiles, jouets et vaisselle jetable en plastique.
  • Consignes complémentaires : ne pas imbriquer ou mettre dans un sac les déchets en plastique et vider les emballages sans même les nettoyer.

Pour référence vous pouvez télécharger le mémo du tri : Memo du Tri

Si vous avez en plus un composteur il ne doit plus rester grand chose dans votre poubelle marron !

Et bien garder en tête que le meilleur déchet est celui qu’on ne crée pas. Avant d’acheter quelque chose posez-vous la question : en ai-je vraiment besoin ?

SET – Let’ talk about Transition (Parlons Transition)

Commençons par une série d’articles et dans celui-ci les 2 films culte du Transition Network. Un clin d’œil pour les premiers membres qui ont participé aux présentations de ces films depuis une dizaine d’années où ce mouvement nous a touché.

Transition 1.0 le premier en 2010

Transition 2.0 en 2014

Il existe de nombreux autres films sur le mouvement de la Transition et sur l’ensemble des mouvements comme le film « Demain ».

SET – Test du nettoyeur vapeur Karcher SC5 EasyFix

L’atelier Achats Groupés de l’association SET a pour but d’aider les adhérents à faire des achats ayant un impact minimum sur l’environnement. Soit acheter un appareil et le partager, soit acheter du matériel individuel efficace permettant d’économiser de l’énergie ou se nourrir mieux.

Afin de rendre les choix d’achats les plus démocratiques possibles nous soumettons les idées d’achats à un sondage. Le dernier en date était sur l’achat par l’association et le partage d’un nettoyeur vapeur.

Comme indiqué dans l’article : SET – Achat nettoyeur vapeur – résultat consultation – 2019  ⅓ des adhérents se sont prononcés et 80% des votants disent vouloir l’utiliser.

Nous avons demandé leurs conseils aux personnes utilisant déjà un tel appareil. Certains ont souligné la nécessité d’acheter un bon appareil afin de pouvoir nettoyer les tapis correctement. D’autres ont indiqué que leur appareil laissait de l’eau après leur passage et conseillaient d’acheter un appareil fournissant de la vapeur sèche.

La consultation de nombreux sites internet donne une vue assez biaisée car chaque site cherche à vendre son appareil et n’en indique pas les défauts ni les limites. Les avis inutiles des personnes vont de “super appareil que je viens de déballer” à “très content de mon achat”. Cela souligne l’intérêt d’un achat groupé et testé.

Les meilleurs appareils coûtent entre 800€ et plus de 1200€. Or l’association n’a pas assez de moyens pour un tel investissement. Nous avons donc opté pour le haut de gamme destiné aux particuliers dans la marque connue Karcher avec le SC5 EasyFix à 300€ (il était à plus de 400€ au départ accompagné de quelques accessoires supplémentaires).

Nous (Frédérique Lisbet et Jean-Paul Grange) avons donc acheté et testé cet appareil en mai 2019. Nous avons pensé le garder c’est pourquoi nous avons rédigé, dès la prise en main, la documentation de prise en main destinée aux adhérents. SET – Nettoyeur Vapeur – Comment l’utiliser

Mais après quelques heures d’utilisation dans différentes configurations nous avons été déçus et nous avons décidé de rendre l’appareil. C’est aussi ça l’achat groupé : éviter à nombre d’adhérents d’acheter un matériel inutile ou qui ne conviendrait pas. Très déçus nous partageons néanmoins notre test et nos retours afin que chacun puisse en prendre connaissance.

Il reste que le nettoyage vapeur devrait être utile et efficace. Nous souhaiterions pouvoir tester un matériel donnant toute satisfaction.Une personne sur un Site Internet indiquait qu’il faut choisir un appareil à partir de 6 bars et 160° en chaudière car en sortie d’accessoire vous avez déjà perdu 40 à 50°, avec ces caractéristiques il s’agit bien de vapeur dite « sèche » avec un taux d’humidité de 7 à 10 %. vous pouvez voir les modèles SPHERO ou F8 virgo. Ces modèles sont vendus 1600€.

Si un adhérent ou une connaissance possède un tel appareil ou est particulièrement satisfait du sien nous pourrions le tester. Nous pourrions aussi le louer chez un professionnel. Si les tests étaient satisfaisants nous pourrions essayer d’en trouver un d’occasion.

SET – Atelier jardinage du 6 Avril 2019

Apprentissage et partage autour du jardinage !

Le samedi 6 avril, a débuté la série des 4 ateliers jardinage, animé par Stéphane Davrichewy.

Nous étions une dizaine d’adhérents SET, réunis le temps d’une après midi, dans le jardin de Joy et Smail, afin de les aider dans le démarrage de leur projet potager et apprendre en même temps le jardinage dans une approche permaculturelle.

Après une présentation de chacun, permettant de se faire une idée de nos différents niveaux en jardinage, l’étude du “design” prévu pour l’agencement du jardin, nous avons discuté outillage :

Qu’est ce qu’une grelinette ? un croc ? un râteau ?

A quoi servent ces outils ? A quel moment s’en servir et dans quel ordre, pour travailler la terre de manière efficace et respectueuse de la vie du sol ?

Sur le plan théorique,nous avons également échangé pour savoir :

  • Comment planter au mieux, en fonction de l’exposition au soleil et du futur développement des plantes ?
  • Comment définir les espacements entre les différentes lignes de semis ?
  • Quelles solutions, les plus écologiques possibles, mettre en place pour faire face aux nuisibles, telles les limaces ?
  • Une fois les semis en pleine terre faits, comment et à quel rythme réaliser un bon arrosage pour la levée des semis ?

Puis est arrivée la pratique, chacun(e) a pu s’exercer au travail de la terre avec la grelinette (ou biogrif à 5 dents) qui permet de préparer/aérer/décompacter le sol sans perturber la vie du sol et aussi sans se faire mal au dos. Puis grâce à l’usage du croc et du râteau, nous avons préparé notre sol pour accueillir les graines.

A la fin de ce premier atelier pratique, nous avions planté un arbousier, semé radis, carottes, pois gourmands, betteraves et panais puis repiqué les 8 plants de salades diverses.

Chacun(e) a également pu réaliser et repartir avec ses propres semis en godet, de tomates, aubergines, courgettes jaunes, aromatiques…

Après tous ces efforts, nous avons pu nous recharger avec de délicieuses tartes et gâteaux.

Ce fut un très bon moment de partage sous le soleil où l’on a pu apprendre et faire ensemble.

Vivement les prochains ateliers, en Mai et Juin. Au programme, plantation d’une haie de lierres, semis de pois, haricots, laitues, betterave, carottes, radis, choux, tournesols,  repiquage des salades en pleine terre, éclaircir les carottes déjà semées, subdiviser les plants de tomates, concombres, et épinards-fraises et vos surprises…

Voici le résultat à ce jour de Saint de glace…