Tous les articles par Admin Jean-Paul

SET – Soirée Education alternative du 16 avril 2019

Pour “Sucy Environnement Transition” l’Éducation est un sujet particulièrement important car les enfants d’aujourd’hui sont les adultes de demain. Comment faire aussi la Transition dans l’éducation ?

Afin de laisser un temps suffisamment important pour le débat, nous n’avons pas présenté un film en entier mais seulement les extraits les plus significatifs du film sur les éducations alternatives : “Une idée folle” de Judith Grumbach.

Les 30 minutes d’extraits ne traitent que de la maternelle et l’école élémentaire alors que le film parle aussi du collège.

Les extraits du film montrent 9 différentes écoles essentiellement alternatives mais aussi publiques où se pratique de l’éducation alternative. Suite au film Jean-Paul, organisateur de la soirée, a résumé les thèmes abordés qui sont autant de pistes de réflexion et d’action:

  • Quel est l’objectif de l’éducation ?
  • Naturellement, l’enfant est un explorateur et un chercheur
  • L’enfant comme chaque homme est unique
  • l’apprentissage doit être adapté à chacun et à son rythme
  • Importance de la motivation
  • Donner confiance aux enfants
  • Connaissance de son égo et des autres
  • Relation aux autres (empathie)
  • Développer la coopération et la citoyenneté
  • Favoriser la créativité et l’imagination
  • Le savoir être mais aussi comment être adapté au collège.

Un tour de cercle

Suite à la bonne idée de Sandie, nous avons proposé à chaque personne présente de dire deux mots sur sa position par rapport au sujet (enseignante ou mère,…) Le tour a permis de constater une belle diversité de profils ( parents/grands-parents/enseignants/éducateurs) avec pour certains déjà des implications concrètes dans l’éducation alternative ( freinet/montessori/homeschooling). Autant de personnes qui ont pu intervenir ensuite pour enrichir le débat.

Les intervenantes

Pour représenter l’éducation alternative nous avons eu la chance d’avoir Caroline de Chevry-Cossigny travaillant comme enseignante pour les 6 à 12 ans à l’école Montessori de Brie-Comte-Robert. Mais aussi Sandie Moreau pour témoigner en tant que parent d’un enfant dans cette école.

Afin de rendre le débat plus serein, Jean-Paul a proposé, un peu comme dans la méthode sociocratique, de commencer par des questions d’éclaircissement avant de proposer des questions plus polémiques.

Au final plusieurs points de force sont apparus :

Il existe au moins 2 structures qui travaillent à amener des pratiques alternatives dans l’éducation publique : L’ISEM pour améliorer l’école publique et le mouvement “Public Montessori” ouvert à l’extérieur.

Même si l’environnement éducatif traditionnel n’est pas toujours compréhensif et reste réservé, l’enseignant a tout de même une certaine flexibilité qui lui permet d’introduire de nouvelles pratiques .

Nous avons abordé la question des classes multi-âges qui peuvent être vues comme une chance par les parents des plus petits mais comme un inconvénient pour ceux des plus grands. Néanmoins ce type d’échange profite aux deux et il est pratiqué régulièrement par exemple à la maternelle des Bruyères en lien avec d’autres écoles.

L’influence du niveau socio-éducatif et la langue des parents peut aussi jouer et même s’il est vrai que dans certaines villes le taux d’enfants parlant français est plus bas, chez les plus instruits certains enfants présentent des troubles de l’attention ou ne sont pas assez motivés.

Certains parents poussent à l’utilisation de méthodes alternatives et d’autres, au contraire, doivent être convaincus par exemple que la notation individuelle n’est pas la bonne chose pour l’épanouissement et donc la réussite de l’enfant.

Enfin le coût des écoles alternatives privées est élevé, environ 5000 €/ an pour l’école Montessori de Brie-Comte- Robert, et cela peut freiner les parents. Il existe d’autres alternatives, des écoles sous contrat avec l’état donc moins chères et les parents peuvent aussi faire l’école à la maison jusqu’à 16 ans. Nous avons eu la chance de partager les témoignages de 2 personnes qui utilisent cette solution. La plus ancienne a souligné que ses enfants ont réussi leur Bac et des études supérieures.

Pour le passage au Lycée certains ont suggéré le Lycée autogéré de Paris.

Passons à l’action avec l’atelier SET Education !

Suite au débats Jean-Paul a résumé quelques pistes d’action qui ont émergé pendant les discussions. Nous pouvons maintenant partager nos idées et expériences pour agir positivement, suivant le principe de la Transition, mettre en œuvre quelques-unes des solutions vues dans le film et en inventer d’autres.

Afin de gérer ces échanges et lancement d’actions concrètes, un atelier SET a été créé : “SET Atelier éducation

Pour faire partie de cet atelier, il suffit d’adhérer pour 10€/an à SET (5€ de Mai à Août pour la fin d’année scolaire) et accéder ainsi à tous les ateliers (sauf AMAP) de l’association. dont l’atelier éducation.

Chaque adhérent peut s’inscrire à n’importe quel atelier depuis le Site Internet en cliquant dans le menu sur “SET Adhérents”, donner son mot de passe adhérent, puis accéder au tableau “Inscription et Désinscription” pour cliquer sur Atelier Education : Inscription.

Copie d’écran du tableau d’inscriptions (non cliquable ci-dessous)

Contactez Jean-Paul Grange si vous avez une question.

C’est avec un ensemble de petits pas dans ce domaine que nous pourrons rendre l’éducation aussi efficace que créatrice de citoyens heureux et actifs.

SET – Troc aux plantes de Samedi 31 mars

Toujours sympathique ce Troc auquel nous convient régulièrement Claudine Deniaud et Claude Chat.  On n’y échange pas seulement des plantes et livres (Françoise Vidoni) mais conseils, anecdotes, paroles et autres.

On y rencontre d’autres adhérents de SET et Sucyciens de tout poil.

Olivier Trayaux est passé et Françoise Vidoni  a pu lui proposer d’animer musicalement le kiosque du parc des sports aux beaux jours.

Cet après-midi, êtres humains et végétaux furent enrobés de délicates notes de musique en provenance d’un violon irlandais et d’une harpe électrique rechargée par Enercoop.

Stéphane Davrichewy, le maraîcher,  nous a parlé des ateliers de jardinage qui vont démarrer. Je me suis inscrit pour un atelier « taille de rosiers » à l’automne.

Nous pourrions également, dans ce cadre, nous prêter notre outillage (scarificateur, coupe-bordures et autres qui dorment toute l’année pour ne sortir que quelques jours par an. Cela est maintenant facilité par la nouvelle application (petites annonces SET)  ajoutée au Site Internet de l’association SET dans l’espace SET Adhérents.

Côté graines, Claudine a réceptionné les souhaits des adhérents qui voulaient des graines bio de Kokopelli pour passer une commande groupée associative au tarif réduit de 2,60€ au lieu de 3,40€ le sachet.
Vous pouvez consulter le site : https://kokopelli-semences.fr

Du renouvelable et de la transition vous dis-je !

Quoi de mieux pour profiter d’un doux soleil !

Merci à tous pour ces instants de vie…

James

SET – Repair Café du 9 mars 2019

Une belle guilde de réparateurs au service des citoyens

Nous avons été très sollicités pour ce repair café comme vous pouvez le voir sur ce panoramique.

Nous étions 9 réparateurs dont 1 réparatrice en apprentissage. Nous sommes maintenant prêts pour ouvrir l’atelier au public avec deux règles de fonctionnement:

Il reste à améliorer l’accueil en cas de forte affluence. Willy, notre photographe, puis Catherine ont aidé mais il est important d’avoir une ou deux personnes Accueillantes pour venir au devant des arrivants pour :

  • les accueillir,
  • leur expliquer notre Repair Café et l’objet de notre associations « Sucy Environnement et Transition »,
  • savoir ce qu’ils ont à réparer
  • les orienter vers un réparateur en gérant l’ordre d’arrivée et les adhésions.

Appel pour s’inscrire comme réparateur.trice, couturier.ère ou Accueillant.e. Il suffit d’aller sur la page « SET Adhérents » (le mot de passe est fourni en bas des mails aux adhérents) et ajouter votre nom dans le tableau des événements SET.

Pour fêter ce 7ème Repair Café et la venue de 2 nouveaux réparateurs, nous avons partagé un apéritif (Merci Muriel pour cette brillante idée !)

Le prochain Repair Café aura lieu le Samedi 13 avril 2019 de 14h30 à 17h30 (14h à 18h pour les réparateurs) sur le même lieu : la Halle du Fort au 12-14 av. du Fort 94370 Sucy en Brie.

SET – Achat Nettoyeur vapeur – résultat consultation – 2019

La Transition vers une société plus économe en énergie et matières fossiles demande de ne pas acheter et fabriquer des appareils qui ne seront utilisés que de temps en temps.

Dans ce cadre, notre association Sucy Environnement et Transition achète des appareils que les adhérents peuvent emprunter pour une somme modique. C’est déjà le cas pour un broyeur végétal permettant de réduire les branches en broyage.

Notre vision de la Transition est aussi la mise en place de choix partagés. C’est pourquoi nous mettons maintenant systématiquement au vote de l’ensemble des adhérents l’achat des appareils.

Utilité d’un nettoyeur vapeur

Un nettoyeur vapeur est différent d’un nettoyeur haute pression, le but est de générer de la vapeur pour nettoyer et aspirer en même temps cette vapeur pour qu’elle ne mouille pas le support. Cela permet d’assainir de façon efficace tout l’intérieur de la maison (nous ne pensons pas dans un premier temps au nettoyage de l’extérieur mais voir les possibilités de l’appareil). En plus des joints des sols ou plans de travail et des plafonds l’intérêt est surtout pour les moquettes, les carrelages et les grandes vitres. Pourquoi pas sur les vêtements. L’intérêt est aussi de ne pas utiliser de détergents tout en ayant une grande efficacité sur les tâches qui collent au sol. Enfin les allergènes ou acariens peuvent être éliminés des lits, des sofas et des moquettes pour une maison et un air sain.

Résultats du vote

62 adhérents sur 197 ont donné leur avis

82% n’ont pas cet appareil

L’âge des appareils déjà acquis

Environ 80% des adhérents vont l’utiliser et en pratique :

  • 18 personnes 2 fois par an ou plus,
  • 22 personnes 1 fois,
  • 5 personnes 1 fois tous les 2 ans,
  • 4 personnes peut-être.  

Soit environ 60 jours d’utilisation par an par 44 personnes, sans compter les 70% d’adhérents qui n’ont pas répondu.

Ce résultat est très encourageant pour l’achat d’un bon appareil.

Les conseils des adhérents pour l’achat

Il est nécessaire d’acheter un appareil maniable, pas trop lourd, avec manche télescopique pour atteindre les fenêtres en hauteur, facile d’utilisation, à réglage de débit et efficace. Il faut qu’il envoie idéalement de la vapeur sèche, constituée de gaz au lieu de la vapeur d’eau. Faire attention à ce que l’eau chaude ne coule pas sur les mains. Voir s’il en existe d’occasion ou reconditionnés.

Prochaine étape : l’achat

Ce n’est pas le plus simple car les appareils ont des prix qui vont de 200€ à 1600€. Nous y travaillons pour que vous trouviez très bientôt ce nettoyeur vapeur en location pour les adhérents sur notre site.