SET – Atelier cuisine du 11/02/2019

La recette d’Harira préparée avec amour par Faiza… avec notre aide à tous bien sûr !

C’est une version marocaine que Faiza nous a proposé pour cette soupe.  Il en existe de nombreuses variantes selon les régions du Maroc ou de l’Algérie. Cette soupe est traditionnellement réalisée pour les lendemains de mariage et en période de Ramadan.

Pour l’atelier, Faiza a proposé une version végétarienne bien sûr, mais on peut noter qu’en version originale, cette soupe comprend un peu de viande d’agneau.

Pour 8 personnes, voire un peu plus 

  • 100 g de pois chiches trempés,
  • 50 g de lentilles rincées (on peut les faire tremper également),
  • 1 oignon haché,
  • 30 g de vermicelles,
  • 500 g de tomates fraîches ébouillantées et 1 grande boite de tomates au naturel
  • 4 c. à soupe de concentré de tomates,
  • 1 c. à café de gingembre, 1 c. à café de curcuma, 1 c. à café de carvi,
  • 1 bâtonnet de cannelle,
  • 1 bouquet de coriandre hachée, 1 bouquet de céleri haché, 1 bouquet de persil haché
  • 1 c. à café de poivre, 2 c. à café de sel,
  • 2 c. à café de smen (ou de beurre à défaut) et 2 c. à café d’huile d’olive,
  • 3 l d’eau

Pour la tédouira :

  • 150 g de farine,
  • Jus d’1/2 citron,
  • 2 verres d’eau

Pour servir :

  • 1 c. à café de smen, 1 c. à café de coriandre hachée et 1 c. à café de céleri haché ajoutés au moment de servir
  • Quartiers de citron et dattes fraîches servis à côté
😊

Prendre le temps de retirer la peau des pois chiches, c’est un peu fastidieux mais ça change tout  !
Blanchir les tomates, les peler et les concasser.

Dans une marmite (pour 16, nous avions une très grande marmite ) faire colorer l’oignon dans le smen mélangé à l’huile d’olive. Ajouter les pois chiches épluchés, les lentilles, les tomates concassées ainsi que les tomates au naturel, la coriandre, le persil, le céleri, le bâton de cannelle et l’eau. Porter à ébullition, réduire et laisser cuire jusqu’à ce que les pois chiches deviennent tendre.

Pendant ce temps, préparer la tédouira :

Délayer la farine avec l’eau. Ajouter le concentré de tomate et travailler jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de grumeaux.

En fin de cuisson de la marmite, ajouter le sel, le poivre, le gingembre, le curcuma et le carvi, puis le vermicelle et prolonger la cuisson 5 minutes.

Verser alors progressivement la tedouira jusqu’à obtenir une soupe onctueuse et veloutée (on n’est pas obligé de verser toute la quantité préparée).

Terminer par la coriandre et le jus de citron au moment de servir.

Sur la table, disposer des quartiers de citron et des dattes qui seront consommés avec la soupe…

Un régal pour les yeux et les papilles !

Les petits plus de Faiza ***

  • Il est important d’ajouter les épices (sauf le bâton de cannelle) ainsi que le sel et le poivre à la fin de la cuisson pour éviter de durcir les pois chiches.
  • On peut également remplacer les pois chiches par des fèves.

Merci à frédérique Aubry pour la rédaction de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.