5 réflexions sur « SET – Questionnaire Charte Air-Energie-Santé »

  1. Il me semble que si on veut obtenir un maximum de réponses, il vaudrait mieux rendre le questionnaire charte Air-Energie-Santé anonyme.
    Quel est l’objectif du questionnaire ?
    – s’auto-évaluer ?
    – en tirer des propositions d’action ?

    1. Bonjour,
      Merci pour ce commentaire. Le questionnaire n’est pas anonyme car il devait au départ s’inscrire dans un challenge. L’objectif de celui-ci est de sensibiliser sur les bonnes pratiques pour préserver l’air et l’environnement. La possibilité de s’auto-évaluer avec des points permet de noter sa progression dans le temps.

  2. Attention aux lieux communs : une lourde voiture électrique utilisée tous les jours pollue plus (particules d’abrasion) qu’une voiture diesel (avec FAP) peu utilisée. De même un logement BBC chauffé au bois (poêle à granulés flamme verte 7*) avec des occupants n’utilisant pas leur voiture dans la vie de tous les jours est préférable à un logement passif chauffé à l’électricité mais nécessitant une voiture même électrique pour les trajets boulot-dodo.

    1. Bonjour,
      En effet, la fréquence d’utilisation du véhicule a son importance.
      Les particules d’abrasion des pneus sont toutefois plus grosses (PM 10) et leur toxicité est différente de celles issues de la combustion. Par exemple, les particules fines (et ultrafines donc franchissant la barrière alvéolo-capillaire) des diesels (à hydrocarbures aromatiques polycycliques “lourds”) ont été classées « cancérogènes certains » par le CIRC en 2012. Le FAP est inopérant lorsque le moteur est froid (620°C minimum) et celui-ci se dégrade dans le temps lorsque le véhicule roule principalement en ville. En plus des PM, un moteur diesel émet à l’échappement de nombreux oxydes d’azote (NOX), du carbone suie, de l’ammoniac…lesquels sont particulièrement néfastes pour la santé et l’effet de serre. Sur le logement, nous incitons à une bonne isolation thermique pour réduire la consommation d’énergie. Pour l’électricité nous préconisons plutôt Enercoop (énergie renouvelable).

    2. Je pense que ces raccourcis comparatifs sont dangereux. Il me semble préférable de ne pas comparer l’Air des rues avec l’Air des intérieurs et pollution thermique aux phénomènes d’abrasion. Typiquement pour les particules la dangerosité des unes n’est pas celle des autres d’autant qu’on en est qu’au début des connaissances sur ce sujet.

Répondre à Christophe deNiort Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.